Ci-joint une discussion trés intéressante concernant le language et l’usage des mots. Vient ensuite une réflexion personnel de l’usage des mots en hypnose.
Sur un groupe de discussion sur l’hypnose.

Ma question
Hi guys. The word « Sleep » is really powerfull and one of the keys in hypnosis. In French there is no equivalent with that strong power (ex. dormir, sommeil). Do you have any ‘wording’ recommendation ?

Réponse de Anthony Jacquin

The command ‘Dors’ seemed to work fine when we were there. ‘Plus en plus’.

Mon retour
Hi Anthony, Thanks for the feedback. I personally use « Dors ! Dormir, Sommeil, Profond » It looks to be a good combination. Yes « de Plus en Plus » should be added (eq. deeper & deeper). It works well, but doesn’t look to be as bullet proof than ‘Sleep’. My background is based on English practices and literature, my audience is in general French guys – I must adapt to the subjects. Practicing more and more.

Réponse de Mohammed Omar Boukhris :

It’s not about the word, it’s about how you say it. The power of a word have nothing to do with the language. You can say « Dors » with an appropriate voice tonality, it should be as powerful as a « sleep ». I hypnotize in french, Arabic and English, I’ve never had a problem with that. Same verb same effect I found that there’s no reason why you should have problems with it. It’s like you love to pronounce cat but saying « chat » disturbs you.

De l’usage du mot.

Choix du vocabulaire

En fonction de chaque culture ou chaque langue, une simple traduction ne suffit pas pour avoir le même résultat.

Le mot Anglais ‘Sleep‘ est réellement très bien adapté à l’hypnose dans la langue anglaise. Il signifie à la fois dormir, sommeil, dors. C’est un mot unique, usuel et qui fait partie de la culture inconscient de l’individu anglophone. Utilisé durant la petite enfance, répété sans cesse, utilisé partout et dans beaucoup de situations.

Il est (de mon avis) difficile de trouver une alternative équivalente au mot ‘Sleep’ en français, du moins en terme d’image et de force. Nous avons et utilisons ‘Dors !’ ‘Dormir’, ‘Sommeil’.
En fonction du vécu de chaque individu et de la petite enfance de chacun, la palette de mots gravés dans notre inconscient Francophone s’étale et y perds en ‘puissance’. Nous avons aussi comme manie d’utiliser des termes précis ou bien varié en fonction de la situation (dodo, sieste, roupiller, faire un somme, pioncer, reposer, sommeiller, somnoler …) .

Choix de la prononciation.

Mais n’oublions pas que nous parlons à l’inconscient de notre sujet. Le choix du ou des mot(s) ne fait qu’une partie de l’effet.

L’intonation, la prononciation ainsi que l’attitude font le reste.
Il est en réalité possible de mettre quelqu’un en ‘transe’ avec un mot tel que ‘Banane’, si ce mot a été ancré comme signal chez l’individu avec une signification suffisamment forte,  il aura un effet tout aussi grand que le mot ‘Dors !’.

Dialogue inconscient

Un des point auquel je fais allusion dans ma réponse à Anthony [ci-dessus]: l’alignement et le dialogue inconscient .

Il est très important de trouver un fil conducteur et partagé entre le sujet et l’hypnotiseur, que ce soit en terme de culture, de mot, d’image (métaphore).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *