shadow

Cette induction repose sur un mécanisme que les américains nomme « To Pretend » qui signifie « Faire Comme Si ». Cette technique a été mise au point par Dave Elman. Elle est simplisme et généralement très efficace.
Cette méthode d’induire la transe hypnotique a été développée par le célèbre hypnotiseur américain Dave Elman. Il a gagné en popularité auprès des hypnothérapeutes modernes en raison de sa capacité à induire l’hypnose et de tester la réactivité du sujet, extrêmement rapidement et de façon fiable. A la fin de l’article, je rajoute aussi une section ‘comment gérer les cas « difficiles ».

Comme le dit si bien Dave Elman : « Toute hypnose est de l’autohypnose, de toute façon. Alors, si vous suivez ces instructions très simples, rien ne peut vous empêcher d’expérimenter l’hypnose. »
La bonne attitude pour le patient : « Commencez avec le souhait que ça se passe, attendez-vous à ce que ça se passe, faites-en sorte ça se passe, et observez comment ça se passe ».

La méthode consiste généralement à suivre les étapes suivantes, entrecoupées de suggestions directes d’approfondissement de la relaxation:

  1. Respiration profonde et la fermeture des yeux.
  2. Verrouillage des paupières (suggestion que l’objet est incapable d’ouvrir les yeux).
  3. « Approfondissement ascenseur » (en option).
  4. « Fractionnement » de transe par la fermeture des yeux répétés.
  5. Test de la lourdeur du bras (chute du bras pour tester pour la perte de la tension musculaire).
  6. « Perdre les chiffres » (ou l’alphabet), deepener pour la relaxation mentale et de test pour l’amnésie.

J’ai une variante, plus détaillée de ce script, ici.

Script de Dave Elman

Ceci est un extrait – traduit par mes soins – du livre « Hypnotherapy » Elman (1964) qui donne sa fameuse technique d’induction in extenso, dans ses propres mots,

Verrouillage des paupières

« Alors que vous venez de prendre une bonne respiration, longue et profonde, vous fermez les yeux. Maintenant détendez les muscles autour de vos yeux au point où les muscles des yeux ne fonctionnent plus et quand vous êtes sûr qu’ils ne seront plus actifs, testez-les afin de s’assurer qu’ils NE fonctionnent PAS … (Le sujet ouvre les yeux. Non, vous êtes en train de vérifier qu’ils fonctionnent. Détendez-vous jusqu’au point où ils ne fonctionneront plus et quand vous en êtes sûr qu’ils ne le seront plus, testez encore une fois). Testez bien. Afin d’obtenir une relaxation complète de tous les muscles autour des yeux … (client démontre une catalepsie des paupières.) »

Approfondissement

« Maintenant faisons en sorte que la sensation de détente descend du sommet de votre crâne jusqu’à vos orteils … Dans un instant nous allons faire cela à nouveau et à la seconde fois, vous allez être capable de vous détendre dix fois plus qu’auparavant. »

Approfondissement par Fractionnement

« Maintenant, ouvrez les yeux. Fermez les yeux. Détendez-vous complètement, laissez-vous glisser dans un drap de détente. Confortablement. Maintenant, à la troisième fois que nous le faisons, vous êtes en mesure de doubler la détente que vous ressentez. Ouvrez les yeux, maintenant détendez-vous. Fermez les yeux. »

Test de la lourdeur du bras

« Je vais maintenant lever votre main et la déposer et si vous avez suivi les instructions, la main sera juste molle comme une chiffon et fera simplement ‘plop’ sur votre cuisse … Non, laissez-moi soulever. Ne faites rien. Il est trop lourd soit lourd, c’est bien, mais ouvrez puis fermez les yeux à nouveau et appliquez le double de relaxation et envoyez la jusqu’aux orteils. Ressentez comme cette main est lourde comme du plomb … Vous la sentez alors que vous tombez dans une relaxation intense … Maintenant, vous l’avez. Vous le sentez ? N’est-ce pas ? (Patient: Oui.) »

Perdre les chiffres (ou l’alphabet)

« C’est une détente physique complète, mais je veux vous montrer comment vous pouvez obtenir une relaxation mentale aussi bien que physique, donc je vais vous demander de commencer à compter, en commençant de 100 et à l’envers. Chaque fois que vous direz un nombre, doublez votre relaxation, et au moment où vous descendez à 98, vous serez tellement détendu(e) qu’il n’y aura plus de nombre … Commencez avec l’idée le faire apparaître, de le visualiser et de le regarder passer.

Comptez s’il vous plaît, à haute voix.

  • (Patient: 100) Doublez votre détente et regarder les chiffres commencer à disparaître.
  • (99) Regardez les chiffres commencent à disparaître.
  • (98) Maintenant, ils sont presque parti … ça se produit. Tu dois le faire, je ne peux pas le faire. Les faire disparaître, se dissiper, s’effacer. Sont-ils tous partis? (Le sujet dit «oui», mais sur le questionnement et le test Elman trouve qu’il est tout simplement «Trop fatigués pour continuer ».) »

« Donc ces chiffres ont disparu complètement … bannis … Sont-ils parti ? (Non) Faites les disparaître. Je vais lever la main et la laisser tomber, et quand je le fais, le reste de ces chiffres se décrochent. Vous voulez qu’ils se décrochent et les regarder disparaître … Fini? (Oui.) »

(Elman, Hypnotherapy, 1964: 60-65)

Cas « difficiles » :

  • Le patient ne compte pas à haute voix/le patient compte très vite / le patient ne dit pas « de plus en profondément »… : interrompez-le et dites. « vous ne m’avez pas bien écouté. Ecoutez-moi très attentivement. Dans un instant… (et vous reprenez du début) ».
  • Le patient continue son décompte au delà du nombre 96. Laissez-le décompter encore deux ou trois chiffres jusqu’à ce qu’il en ai assez, en continuant à proposer des suggestions directives, du type « vous devez les faire disparaître, je ne peux pas le faire pour vous. Faites les disparaître, devenir flou, se dissiper, s’effacer… ».
    Si malgré l’instruction précédente, le décompte se poursuit inlassablement, donnez la suggestion suivante : « Je vais de nouveau soulever ce bras, et lorsqu’il retombera sur votre cuisse ils auront cette fois totalement disparu. Le choc du contact entre la main et ta cuisse va être comme un interrupteur dans votre esprit qui peut les faire disparaître complètement pour vous permettre de vivre pleinement cette expérience. ». Exécuter le mouvement et demandez « tous disparus ? »
  • Si aucune des solutions précédentes ne fonctionne, donnez simplement la suggestion : « et pendant qu’une partie de votre esprit continue à compter en silence, vous pouvez vous concentrer totalement et complètement sur le son de ma voix qui continue à vous guider dans ce voyage intérieur.

 

(Elman, Hypnotherapy, 1964: 60-65)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *