shadow

Il est important de comprendre la différence entre l’hypnose (et pas seulement celle de spectacle) et l’hypnothérapie.

L’hypnose à elle seule n’est pas une thérapie.

Voici une affirmation que l’on devrait toujours avoir à l’esprit.

L’on peut être un excellent technicien de l’hypnose, un praticien en hypnose compétent, cela ne fera pas de nous un thérapeute.

Plutôt que d’exposer le parcours et les qualités nécessaires pour être thérapeute, il suffit de considérer que l’on peut être un excellent hypnotiseur à 14 ans, à 18 ans (voir plus), mais que l’on ne sera jamais un thérapeute compétent à ces âges, sans formation correcte et adaptée.

D’autre part, les hypnotiseurs (de spectacle, de rue) aiment à faire croire ce pouvoir sur l’autre, alors que l’hypnothérapie souhaite redonner ce pouvoir à l’individu afin qu’il gère ses émotions négatives et qu’il puisse créer son propre développement personnel.

L’hypnose est une arme redoutable si elle est utilisée par quelqu’un de mal intentionné, mais elle peut aussi s’avérer catastrophique entre les lèvres d’un l’hypnotiseur animé des meilleures intentions mais incompétent en thérapie.

L’hypnotérapie est un cheminement et un travail dans lequel l’hypnose est un outil, un point de passage, mais en aucun cas une finalité.

Comments

  1. hypnothérapie    

    Je suis entièrement d’accord ! Merci pour le post !

    Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *