shadow

 

objectifSavoir définir un bon objectif, que ce soit dans la vie de tous les jours, en autohypnose, ou bien pour gérer un projet est impératif. Cela vaut pour le sujet mais aussi pour le praticien.

Pour rappel voici l’une des approche qui permet de définir un bon ‘objectif’ (les 7P) :

Positif + précis + personnel + possible + permission + présent + passion = Objectif

Positif

Il est nécessaire de se concentrer sur quelque chose de positif, afin d’être motivé et de ne pas nuire.

Précis

L’objectif doit être quelque chose de mesurable ou avec des éléments concrets:

  • « Je dois faire un marathon, dans 8 mois, en moins de 4 heures … »;
  • « Je doit changer cette mauvaise habitude pour le 16 juin … »;
  • « Je dois perdre 5 kg d’ici deux mois » .

Personnel

Cet objectif est le vôtre, et ne dépend que de vous seul. Ou bien vous en êtes le moteur.

Avoir un objectif qui est en réalité celui d’un(e) autre n’est pas ‘personnel’. Il faut que vous y croyez et que vous soyez responsable et passionné.

Possible

Cet objectif se doit d’être réalisable et possible. Il faut rester dans la réalité et aussi connaître ses limites. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas être ambitieux.

Permission

Il faut que vous ayez la permission – de vous-même –  d’atteindre cet objectif, c’est à dire, qu’il ne doit pas nuire à autrui, être en lien avec vos désirs et ne pas casser d’autres éléments qui vous tiennent à coeur ( on appel aussi cela l’écologie).

Présent

Cet objectif se doit d’être un élément qui vous est nécessaire dès maintenant.

Passion

Cela rejoint le point ‘personnel’. Faire quelque chose avec ‘passion’ est d’autant plus facile. La passion vous fera généralement avance vite, bien et dans la bonne direction.

Cette règle des 7P est l’une des approches possibles. D’autres préfèrent adopter la méthode ‘Smart’. Mais ce que je viens de vous présenter me semble plus approprié en thérapie.

Comments

  1. Danielle    

    Merci pour partager cette méthode. Définir un bon objectif est effectivement le point critique qui déterminera le succès d’un changement souhaité. Une autre approche est la méthode PRIEST (voir par exemple l’article sur http://sourcesofinsight.com/priest-for-well-formed-outcomes/). L’article en anglais date un peu, mais la méthode décrite a gardé toute sa valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *