shadow

Vous savez que la Hollande est un pays au bord de la mer et que de tous les temps les hollandais ont combattu contre cette mer ; construit des digues et les ont surveillées jour et nuit. Les terres sont en-dessous du niveau de la mer et les habitants sont protégés par des digues.

L’histoire de Hans Brinker, ce petit garçon qui habitait Spaardam à 5 km au nord de Harlem, est l’histoire d’un jeune héros.

« Un jour donc, ans voulait aller voir son ami Pieter qui habitait un moulin de l’autre côté des polders .

Quand il prit le chemin du retour, il monta sur la digue la plus haute d’où il voyait son village.

Tout à coup, il entendit un petit bruit qui semblait venir de la digue.

– Qu’est-ce que cela pourrait bien être ?

Eh bien! C’était des bulles qui sortaient d’un tout petit trou dans la digue. Un mince filet d’eau courait.

Le croirez-vous ? Hans enfonça son doigt dans le trou et promit de tenir jusqu’à ce que quelqu’un vienne, pour éviter l’inondation. 

Hans avait froid, il se mit à grelotter mais il tenait bon.

Bientôt ce fut son poing qui bouchait le trou et Hans serra son poing dans la brèche et resta ainsi des heures et des heures.

Tout à coup, au lever du jour, il entendit une charrette. C’était le premier paysan qui partait au champ … Le paysan aperçut Hans et alla vite chercher du renfort.

Le père de Hans arriva, le roula dans une couverture et le ramena à la maison.

Et c’est en héros qu’il fut accueilli au village. »

De Hans Brinker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *