shadow

Multiple faces expressionsChaque jour, alors que vous visitez de nouveaux sites Web, il vous arrive de penser « Qu’est-ce …? »

C’est parce que le site manque de clarté dans le contenu de son message – vous n’avez aucune idée de quoi en faire, où aller, ou bien quels avantages il peut vous apporter. Par contre, si vous étiez à la place du concepteur du site Web ou le propriétaire de l’entreprise, ils diraient: « mais c’est évident …! »

La différence est qu’ils comprennent le contexte, ils ont déjà l’information de base et les connaissances préalables nécessaires pour comprendre le contenu.

De même, quand vous faites la file au contrôle à l’aéroport, évitez de dire « … c’est une bombe, j’ai explosé le compteur … ». Le service de sécurité, n’a pas votre cadre de référence. Alors que vous parlez de votre moto (ou autre), vous allez avoir le droit d’une fouille au corps par le service de sécurité, et peut-être même ne pas avoir votre vol (autre exemples T-shirt, Prière).

L’être humain prend des décisions relativement instantanée, mais si le contexte est mal compris, nous pouvons faire un diagnostic erroné, arriver à une méprise.

Rappelez-vous au lycée, regardant un groupe de fille (pour les hommes), elles vous regardent aussi et elles se mettent à rigoler. a) Fail !! Vous vous éloignez, déçus, vexé b) vous souriez et allez confiant à leur rencontre, le premier contact est fait. Le manque de contexte pourrait vous conduire à une mauvaise décision.

La « psychologie populaire » affirme que vous pouvez déterminer l’état émotionnel d’une personne rien que par leurs expressions faciales. Mais une étude montre à quel point le contexte est important et que les expressions du visage, seules, peuvent poser des problèmes d’interprétation. Cette nouvelle étude a mis cette idée reçue à l’épreuve, afin de la valider. Grace à l’aide de logiciels de retouche photos, des visages des gagnants de match de tennis ont été placés sur les corps de leurs adversaires battus. Il s’est avéré que les gens ont eu du mal à analyser correctement les choses; en fait, les visages « heureux » mis sur les corps « tristes »ont été interprétés comme négatifs. En d’autres termes, nous n’évaluons pas les émotions uniquement à partir de la simple image du visage, mais à partir du contexte  plus large. C’est un exemple de la nécessité pour nous d’utiliser tous les éléments possible pour analyser les choses, et même à valider nos perceptions.

Pour en revenir au site Web, est-ce que le contexte est immédiatement compréhensible à vos visiteurs ? S’ils ont à faire un effort pour comprendre le contexte, ils vont se retrouver avec le mauvais message, et un mauvais sentiment.

Le contexte comprend les couleurs, la structure, la conception, les polices de caractères que vous utilisez, les images sur la page et les mots dans les titres et les menus. Mais il est également important de déterminer la pertinence du nom de votre site, la présence ou l’absence de logos, de la publicité, et d’autres fonctions périphériques.

Souvent, les gens se concentrent sur le message qu’ils souhaitent apporter de leurs pages Web, oubliant que tout autour rayonne un contenu, un puissant mélange de signaux lié à un contexte. Ainsi, plutôt que de se concentrer sur l’aspect principal de votre site cette semaine, c’est peut-être la peine de prendre le temps d’examiner tous les ces éléments environnant pour être sûr qu’il est à même d’envoyer les bons signaux subconscient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *