shadow

sleepJ’ai une connaissance qui, une fois qu’elle a su que je pratiquais la thérapie brève, dont l’hypnose, s’est ‘confié’ (c’est fou ce que cela libère les gens de trouver une oreille attentive). Rien de grave.

Il (privilégiant le canal auditif et kinesthésique) est pratiquant passionné de sport en compétition et aussi adepte de certaines techniques de relaxation m’explique : « J’ai l’esprit tourmenté et je ne trouve jamais correctement le sommeil. Je pratique la relaxation avant de m’endormir, cela marche bien, je suis calme, j’arrive à évacuer ma tête. Une fois couché, je peux regarder le plafond, je me retourne encore et encore, cela fait du bruit dans ma tête et cela pendant parfois des heures. »

Je vous donne un aperçu sommaire de la ‘session’.

L’histoire continue, il me raconte qu’il est envahie par les pensées de sa journée à venir et que cela lui fait revenir plein d’émotion et d’anticipation qui ne permet pas le repos (en fait, il est agité et souhaite anticiper tout, et quasiment jouer sa journée à venir. Il se met trop de pression sur le futur, et de mon avis en oubli les bienfaits du passé proche, il faut laisser à son esprit le temps de ‘digérer’ le tout).

La personne est dans ses pensées, son ressenti, bien que le moment ne soit pas prévu pour cela, je lui demande de se mettre en méditation, cet état qu’il connaît si bien, comme avant son sommeil, de me raconter ce qu’il ressent, ce qu’il voit, entend, … cela prend quelques instants. « J’aifaits le vide, je suis près de mon lit, … j’ai maintenant devant moi ma journée de demain qui peut arriver, … » – rupture –

« STOP !, ne m’écoute pas » … je le félicite, je renforce son état, seul le son de ma voix et mes paroles sont importants … « mais ne m’écoute pas, reste dans ta méditation. »

(et je change sa perception, j’utilise cette situation qu’il aime tant). « Dorénavant, avant de te coucher, tu te TOURNERA vers ta journée qui s’est déroulée, tu verras tout ce que tu as accompli, tu n’en prendras que les MEILLEURS et tu en tireras des ACQUIS … tu te coucheras, rempli de SATISFACTION, content de tout ce que tu as à accomplir, …  » .

« Tu dormiras à reculons, en laissant s’éloigner tes pensées de la journée. Sans nécessairement avoir besoin de savoir la suite. Tu te laisseras guider PAISIBLEMENT, CALMEMENT, SEREINEMENT ».

« TA journée NE COMMENCERA QUE quand tu auras mis les pieds par terre, en te levant. Seulement là, tu ne t’autorisera à penser, anticiper, mettre ta machine en marche, … là, tu auras plein de place à remplir … »

– fermeture rapide de séance, en lui parlant de cette méditation qu’il connait si bien.

 

Il ne s’est souvenu que de « STOP !», et qu’il devait changer quelque chose. Il était complètement dans cet état … comment ? Il n’y a pas d’hypnose.

Le feedback a été excellent les semaines suivantes ou je l’ai revu.

Cela s’est passé durant une pause ‘café’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *