shadow

apprendreCela paraît évident, mais une fois que ce processus d’apprentissage est assimilé, il peut s’appliquer à presque toutes nos activités et aussi à certains de nos comportements.

Toute action même si elle semble facile, nécessite d’être comprise, pratiquée, assimilé afin qu’elle devienne un automatisme. Il en est de même pour tous nos apprentissages et comportement. Le schéma est identique et il est nécessaire de passer par chaque étape.

Voici un modèle (parmi de nombreux autres) que je considère pertinent, dans notre approche à l’apprentissage :

  1. Inconscient / Incompétent
    « Papa, je sais conduire une voiture, c’est très facile » – ma fille de 15 ans.
    Cela arrive à chaque fois que quelque chose de nouveau se présente à nous, une tâche, un évènement. Parfois, le fait d’être dans cet état nous permet de faire des choses importantes, héroïque voire téméraire. L’ignorance est parfois salutaire. Parfois c’est ainsi que la « chance du débutant » qui se présente à nous.
  2. Conscient / Incompétent
    « Pfff ce n’est pas facile du tout, je n’y arriverai jamais, c’est trop dur. » – ma fille 20 minutes plus tard, une fois assise dans la voiture, derrière le volant.
    C’est la partie qui est souvent la plus contraignante, car c’est à ce moment-là que nous faison facee à un mur, le mur de notre ignorance ou d’incompétence qui se dresse devant nous. Beaucoup baissent les bras à ce moment. C’est là que doit se jouer en général le travail de la confiance en soi, l’application des bons modèles, l’assimilation des bonnes techniques.
  3. Conscient / Compétent
    « Je stress, c’est super fatiguant de tout regarder en permanence » – ma fille à 18 ans au permis.
    Tout n’est pas encore en place, le cerveau est encore rapidement saturé. Vous avez les bases, mais comme ce processus est encore conscient, vous êtes lent dans l’application. Continuez à vous acharner, vous êtes sur la bonne voie.  C’est cette phase d’apprentissage qui vous fera souffrir, soit physiquement (pour un sport, la pratique d’un instrument de musique,  par exemple), soit intellectuellement (langue, musique, nouvelle situation, …)
  4. Inconscient / Compétent
     » Tiens , je me souviens même plus du trajet, j’étais absorbé par ma conversation téléphonique » – ma fille, un jour.
    Tout est intégré et assimilé dans votre corps et dans votre tête. Cette nouvelle compétence fait partie de vous, c’est devenu une habitude, un réflexe. Vous n’y pensez plus, mais elle est bien présente. Ici le plus compliqué est de continuer à améliorer, ou bien corriger cette compétence, encore et encore.

 

Je ne donne aucune solution ici, juste une piste pour vous éclairer. Prenez ce qui vous plaît. Encore une fois, rien ne vaut la pratique, encore et encore ; mais pratiquez seulement quand vous êtes certains de la qualité de votre geste ou de la bonne compréhension de ce qui doit être fait ( cela évitera de perdre beaucoup de temps à corriger de mauvaises habitudes).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *