shadow

miracleLe principal du collège de Northland ,  John Tapene, a repris dans un discours les paroles d’un juge qui traite et travail régulièrement avec les jeunes.

Nous entendons tout le temps le cri des adolescents disants: Que pouvons-nous faire, où pouvons-nous aller?
Ma réponse est la suivante: Rentrez chez vous, tondez la pelouse, lavez les vitres, apprenez à cuisiner, construisez un radeau, trouvez un emploi, visitez les malades, étudiez vos leçons et après, quand vous avez terminé, lisez un livre. Vos villes ne vous doivent aucune installation de loisir et vos parents ne sont pas obligés d’être amusant.
Le monde ne vous doit pas d’être vivant, vous devez quelque chose à ce monde. Vous lui devez de votre temps, de l’énergie et le talent afin que personne ne soit en guerre, dans la maladie ou solitaire à nouveau. En d’autres termes grandissez, cessez d’être un pleurnichard, sortez de votre monde de rêve et développez enfin votre réalité, fermez les brèches. Commencez par vous comporter comme une personne responsable. Vous êtes important et vous êtes nécessaires. Il est trop tard pour s’asseoir et attendre que quelqu’un fasse quelque chose un jour. Ce jour c’est maintenant et ce que quelqu’un, c’est vous!

Comments

  1. Js Opdebeeck    

    Et voilà déjà deux lecteurs qui se révoltent sur cette simplicité. Si cet article vous donne un sentiment de tristesse, in pincement ou un grincement de dents … prenez le temps de regarder, non pas cette page web, mais votre coeur.

    Js

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *