shadow

formateurEtant un gros consommateur de formations et de temps en temps formateur, il me semblait bon de faire le point sur ce qui peut donner de la valeur ajouté à une formation (en plus de son contenu). Chaque formation a son propre style, cela est lié au formateur, au lieu de formation,  à la thématique abordée et aux inscrits.

A la fin d’une formation, ce n’est pas seulement le contenu qui sera évalué par les participants, ce sera plus un « ressenti » global, un ensemble de sentiments qui feront un tout. Quand il est demandé à un participant « Alors, c’était bien ? », si la première réponse est: « c’était galère d’y aller ! », « Oui, mais …  »  le reste de la discussion importe peu.

Etre praticien, être thérapeute est une chose, formateur en est une autre, qui ne s’improvise pas.

 

 

Influences et éléments importants dans une formation

Même si vous maîtrisez sur le bout des doigts le contenu, certains éléments externes peuvent saboter votre formation, ou mécontenter certaines personnes.

  • Quelqu’un qui mange durant une démonstration, ou bien un café renversé dans la salle.
  • Des toilettes mal entretenues,
  • Un participant qui veut une facture ‘Hors TVA’ et qui ne veut pas commencer tant que cela n’est pas fait,
  • Un micro défectueux, que personne ne corrige,
  • Les pauses, … sans rien.
  • Un cameraman amateur qui met tout sur Youtube, sans autorisation,
  • Et bien d’autres  éléments… (vous pouvez partager dans les commentaires).

Je vous propose de découvrir les éléments à prendre en compte :

Le formateur

Il est l’élément principal, le centre de gravité de la formation. Il amène son humeur, ses connaissances, son savoir faire, son savoir être et ses attentes. Il vient les mains dans les poches, bien préparé ou en mode découverte.

En tant que formateur, soyez en avance, frais et reposé.

Mais ce post ne concerne PAS le formateur (ouf)  mais tout ce qui l’entoure. Le contenant et non le contenu.

La thématique

Découvert de la méditation, pratique de la musicothérapie,  initiation shamanique, formation de 3 semaines en hypnose ericksonienne, hypnose de rue … La thématique va fortement influencer la nature des participants, et leur nombre.

Prenez en compte les ‘croyances’ des participants, votre vision n’est pas à 100% la même que la leur, votre cheminement intellectuel n’est pas le même non plus.

Expliquer du ‘quantique’ lors d’une formation de thérapie, alors que votre audience comporte des scientifique ou des réfractaires est, comment dire, délicat. Mais vous savez comme moi qu’il n’y a pas d’échec, mais que des feedback.

Le lieu

Dans une salle de spectacle, ou dans une cave obscure. Dans une salle de réunion située dans une zone industrielle, ou bien en plein centre-ville … le lieu est important, le lieu peu et devrait être inspirant et en relation avec le nombre de participants et la thématique de formation, voire neutre.

Loin de tout, isolé, difficile à atteindre, loin des transports en commun ; ou bien près d’une gare ou d’une station de métro en plein Paris ? … Certaines personnes viennent de loin, tout le monde n’a pas de voiture.

La météo peut aussi être un facteur important. Avez-vous prévu des sorties ou des exercices en extérieur ?

Les participants

Qui peut participer ? Tout le monde ? Ou bien faut-il un niveau particulier de connaissances ou de compétences ?

Avoir un groupe disparate est intéressant mais peut ralentir la progression prévue, voire même décevoir ceux qui ont déjà de bonnes connaissances. Si vous allez loin dans la technique, les novices décrocheront et seront aussi déçus.

Combien de personnes ? Etes-vous en mesure d’accepter 50 personnes, au lieu des 20 prévus ? Que faites vous si vous n’avez que 3 participants ?

Avez-vous des participants qui viennent de loin, ou bien qui ne parlent pas la langue nationale ? Certains sont-ils végétariens, ou ayant des restrictions particulières (religon, croyance, medicale ) ?

Sachez aussi trouver et identifier ceux qui viennent dans un but autre que celui annoncé ( journaliste, presse, curieux, schyzo ou mytho, personnes cherchant une thérapie déguisée , des fans, des concurrents … ). Il est important de les cadrer et de vérifier leurs attentes.

Les moyens techniques

Une formation peut se faire sans aucun support, au milieu d’un pré ou bien sous un arbre. Mais parfois avoir quelques moyens aide à la qualité et au confort des participants.

Video projecteur, écran TV, micro, un son de qualité, des caméra, la climatisation ou du chauffage.

Le moment, les horaires

Renseignez-vous sur les contraintes possibles , telles que les jours fériés, les fêtes nationales , les périodes d’examens des enfants, les périodes de vacances. Parfois déplacer la formation d’une journée ou d’une semaine fera que les gens seront plus à l’aise et détendu.

Pensez à ceux qui viennent de loin et qui doivent pendre un avion le dernier jour. Faites en sorte que le programme soit modulable et soit plus flexible la dernière journée.

Assistance

Avoir un ou une assistant(e), bien que facultatif, est une aide précieuse afin de vous aider dans toutes les tâches administratives, ou bien dans l’organisation.

Divers

  • Evitez de forcer les (futures) participants, a passer par des services internet propriétaire , ou nécessitant de s’enregistrer ( du genre Facebook),
  • Evitez de distribuer la liste des participants, sans leur accord.
  • Evitez de commencer la formation sans avoir testé le matériel, tout le matériel (feutres, son, effaceurs, PC, toilettes, …)

Points importants (sorte de check-list)

Donc voici ma liste des points, important à maitriser. Ils ne concernent pas le contenu de la formation, mais son environnement, ce qui l’entoure.

Avant

Marketing et Communication

  • Avoir un programme et communiquez-le,
  • Ne laissez jamais des questions sans réponse (réponez par email, courrier, ou bien par téléphone),
  • Assurez-vous de bien informer tous les futures participants (validez),
  • Annoncez les tarifs, le lieu de rendez-vous, les horaires et les conditions d’usages.
  • Donnez une description des connaissances requise mimimum, ou bien des lectures conseillées.
  • Prévenez s’il y a des accessoires ou du matériel à emmener (couverture, coussin, thé …)
  • Signalez le ou les moyens d’accès (avion, train, itinéraire) et les contraintes s’il y en a (parking payant, embouteillages, …)
  • Faites un rappel aux participants, quelques-jours avant la formation.
  • Le formulaire d’inscription doit être repli et renvoyer par avance, le règlement doit être fait selon les conditions que vous avez spécifiées.

Lieu

  • Ayez un lieu adapté, incluant des sanitaires de qualité et un endroit pour les pauses, équipé correctement.
  • Si des travaux pratiques sont prévus, prévoyez de la place supplémentaire et assez d’espace entre les participants.
  • Préparez la salle et ses allentours. Mettez une signalisation afin de guider les participants vers la salle.

Pour les formations de plusieurs jours, donnez la liste des hotels alentours, et essayez de proposer une formule privilégiée. Annoncer des évènements en soirée ou à proximité est un plus.

En tant que formateur, soyez en avance, frais et reposé.

Pendant

  • Présentez-vous, et communiquez votre adresse e-mail,
  • Distribuez le programme de la formation, et si nécessaire, un support de formation.
  • Remerciez les personnes qui ont permis cette formation.
  • Respectez votre programme.
  • Rappelez les principes de base:
    • Il y a des pauses et il est demandé de ne pas manger dans la salle durant la formation,
    • Ne pas faire de bruit pendant les démonstrations, ne pas intervenir, sauf si le formateur vous le propose.
    • Ne pas discuter ou faire de rappeler à la personne qui participe à une démonstration ( ce conseil vise à ne pas faire remonter des événements qui avaient été volontairement oubliés – amnésies )
    • GSM éteint ou en mode sans bruit (mettez une pénalité, même gentille , du genre, « celui ou celle qui se fait prendre payeras une tournée générale »). Les personnes qui doivent absolument répondre à un appel restent à proximité de la sortie, pour ne pas déranger.
    • Si nécessaire rappelez les procédures de secours et les chemins d’évacuation.
  • Faites signer par avance un « disclaimer » concernant le contenu et le droit à l’image –  spécialement si c’est dans un but commercial – si vous souhaitez filmer une personne et utiliser le contenu plus tard (en public, sur Internet ou un DVD). Il devrait être joint avec le formulaire d’inscription. Cela doit encadrer l’usage :
    • des enregistrements audio
    • des enregistrements vidéos
    • de la presse et des blogs.
    • de la réutilisation du contenu.
  • Respectez votre programme.
  • Rappelez aux participants qu’ils peuvent enregister ou filmer, mais seulement dans le cas d’un usage personnel.
  • Respectez votre programme.

Dites merci, quittez cette page ‘administrative’ mais néanmoins nécessaire. Finissez en soulignant le but de la formation et en rappelant que vous favorisez l’interaction et la discussion.

  • Expliquer pourquoi vous êtes là,
  • Expliquez le but de votre formation, ce que vous allez pouvoir apporter.

Après

  • Demandez une fiche de feedback à la fin ( anonyme et optionelle),
  • Faites préparer une attestation par participant,
  • Si vous avez un « certificat » , … mettez-y le prix . Ce sera peut-être la seule chose que les participants garderont. Evitez de faire une simple impression couleur sur une feuille de papier, à moins que la qualité ne soit très bonne.
  • Mettez les participants dans une mailing list pour les événements à venir , avec l’option de se des-inscrire. Toujours en BCC (les adresses en copies cachées)
  • Prenez du temps pour discuter avec les participants, voire manger avec eux.
  • Envoyez la facture par email (payé / à payer), ou par courrier postal, et cela dans un délai résonnable.

Conclusion

Cela semble fort « administratif » mais certains points sont obligatoires (droit à l’image, vie privée). C’est en fait une habitude, que prennent les bons formateurs. N’hésitez pas à vous faire aider, ne restez pas seul face à cette organisation, au pire vous connaisez un des participants , demandez-lui un coup de main (et seulement à lui).

Quand tout est prêt, que vous y avez mis tout votre coeur et que vous avez communiqué toutes les informations avec bienveillance, vous gagnerez à la fois en temps et en qualité. Vous allez pouvoir vous concentrer sur le contenu de la formation, ce que vous souhaiter partager et offrir. Ce que les participants sont venu chercher.

 

 

J’attend vos conseils …

Comments

  1. Gaëtan Klein    

    Bonjour JS,
    Merci pour cet article complet. Ca résume bien ce qu’il faut mettre en place. J’imagine que tu as l’habitude de donner des formations.

    Bien entendu, le cadre est hyper-important, mais le contenu l’est aussi. Je crois que dans le domaine dans lequel nous exerçons, c’est-à-dire l’hypnose, l’eft, le développement personnel, l’attitude et la compétence du formateur est primordiale.

    Du coup, pourrais-tu nous dire ce qui pour toi fait un formateur vraiment compétent et apprécié ? Quels sont les formateurs que tu as préféré toi-même ?

    Bonne journée 🙂

    1. Js Opdebeeck    

      Hello Gaëtan,

      Merci pour ton commentaire. Effectivement j’ai l’habitude de donner des formations et pas seulement en hypnose ou en thérapies brèves.

      Le contenu est l’élément primordial, sans cela … pas de formation . Il serait juste dommage de gâcher le cadeau avec un emballage non adapté.

      Je ne m’aventurerai pas sur la pente glissante qui serait de dresser une liste des formateurs qui m’ont le plus plus et les autres. Le site en question reflète bien ce qui me plais.

      En fait, il faudrait tourner le téléscope sur nous-même.
      Je dirais que cela dépend de mes attentes et parfois des ‘croyances’ et ‘ancrages’ que j’ai mis sur eux.

      Les compétences à apprendre et à maitriser en tant que participant :
      – Pas de gourous, pas de dieux;
      – Etre tolérant vis-à-vis des autres participants et du formateur( parfois c’est nécessaire);
      – Accepter leurs erreurs du formateur (et est-ce réellement une erreur ou bien est-ce un ressenti négatif de ma part ?);
      – Comprendre le modèle de pensée du formateur (lorsque cela me remet en question ou que cela me surprend);
      – Savoir quelles sont mes – réelles – attentes;
      – Savoir ne pas s’inscrire à toutes les formations qui nous sont proposées;
      – Savoir ne pas toujours acheter les DVD ou les livres proposés;
      – Savoir faire un debriefing d’une formation, faire la part des choses entre le fond et la forme;
      – Savoir décoder les messages cachés et les suggestions pas toujours ‘éthiques’ (d’où l’intérêt de suivre une formation à plusieurs),
      – Savoir quoi en garder et quoi mettre en oeuvre maintenant et quoi garder pour plus tard quand on est plus ‘mûre’;
      – Avoir un plan de formation efficace pour l’année et s’y tenir (pas évident).
      – Savoir écouter, savoir comprendre, savoir prendre des notes,
      – Savoir discuter avec les autres durant les pauses,
      – Savoir lâcher la grappe au formateur durant les pauses (il en a besoin).
      – Et bien d’autre encore.

      Mais tout cela tu le sais … toi aussi tu aimes aller en formations 😉

      Voilà, j’espère t’avoir un peu répondu.

      Bonne journée

      Js

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *