shadow

garson-lesson-suzuki-girlJe commence par l’introduction de la « La Méthode Suzuki ». J’en viens ensuite à comment l’hypnose (ainsi qu’une bonne pédagogie) peut aider dans les différentes phases d’apprentissage et d’acquisition.

Faisons tomber quelques barrières et quelques croyances et mettons en place un support pour construire un apprentissage efficace et solide.

La ‘Méthode Suzuki’, méthode d’apprentissage du Violon

« L’éducation commence à la naissance. Tout comme le corps d’un nouveau-né grandit jour après jour, sa force de vie absorbe toutes les stimulations externes et gère le développement de ses capacités. Sans stimulation il n’y a pas de développement et rien ne grandit dans la négligence.

J’ai appris, après plus de quarante ans de pédagogie expérimentale, que l’aptitude n’est pas innée. Je vous demande de bien vouloir accorder de l’importance à l’éducation de votre enfant: la qualité d’un être et de son comportement dépendent en grande partie de son environnement. Nous savons tous combien il est important de cultiver des semences avec attention, mais certains parents sont inattentifs au développement de leurs enfants. Sans faire d’efforts, ils se résignent à penser: « il est né comme ça ». Je souhaite que vous ne commettiez pas les mêmes erreurs que les générations précédentes.

Songez quelques instants au fait que votre enfant s’exprime librement et aisément dans sa langue maternelle et que les enfants du monde entier arrivent à maîtriser leur propre langue. Ne développent-ils pas tous de merveilleuses aptitudes? Certainement. et ceci pas seulement dans le domaine de la langue parlée. A la suite de mes recherches sur les mécanismes d’acquisition de la langue maternelle, j’ai créé une méthode d’enseignement: « La Méthode Suzuki ». Tout comme chaque enfant a la potentialité de développer de grandes capacités avec la maîtrise de sa langue maternelle, il peut aussi le faire avec la musique. Apportez les éléments nécessaires à la bonne éducation de vos enfants. Eloignez de vous la pensée que le développement de leurs aptitudes est une simple question d’hérédité. Avec un éducateur habile et attentionné, n’importe quel enfant peut être amené à atteindre un niveau élevé.

Les enfants grandiront selon ces principes. Tout dépend de la méthode d’éducation. La même méthode peut avoir des résultats différents avec chaque enfant. mais chacun a le potentiel de développer ses aptitudes, au moins jusqu’au niveau où il maîtrise sa langue maternelle. Chaque enfant est une créature merveilleuse. un être précieux. Je vous prie de bien vouloir donner à votre enfant une chance de recevoir une bonne éducation. Je vous encourage à rechercher les meilleures manières de vous investir dans cette tâche. »

-Shinichi Suzuki

Conditions pour développer une aptitude

Voici les cinq conditions pour développer une aptitude – cela est valable de façon générale pour l’ensemble des apprentissages (langue, musique, … ) :

  1. Commencer tôt, ou alors une fois adulte quand la motivation et la volonté s’en font ressentir. Il n’est jamais trop tard.  Trop de gens se trouvent des excuses et regrettent, passez à l’action;
  2. Un environnement de qualité;
  3. Un engagement pour la pratique (passion, motivation, plaisir, … ). Parlez-en autour de vous, faites vous aider, donnez-vous du temps pour la pratique.
  4. Un professeur de qualité (un bon modèle, de bonnes références, telles que les livres Internet, mais ne vous laissez pas distraire. Passez à la pratique, prenez un professeur ou un coach, en fonction de vos besoins.
  5. Une méthode d’enseignement minutieuse. Mettez en place un cheminement efficace, qui éloigne toute procrastination et tout risque d’abandon. Procédez par étapes et utilisez vos ressources de motivation internes.

Et l’hypnose là-dedans ?

Et bien cela va vous aider à plusieurs niveaux. (Testé et approuvé)

  1. Savoir quels sont vos désirs intérieurs, et être en accord avec vous-même. (Méditation, Auto-hypnose, Coaching de vie).
  2. Pour l’apprentissage, cela vous permet d’améliorer les acquis tels que l’apprentissage de listes de mots, de séquences, faire des simulations neuronales, faire des projections de modèles et s’y coller, faciliter l’assimilation (comme la lecture rapide), aider la mise en place d’automatismes inconscients et de réflex.  Dans le cas d’un travail physique (posture, endurance, …) il existe des techniques qui permettent d’assimiler physiologiquement certains modèles. Dans certains cas, travailler sur le ressenti (l’écoute) et la tolérance à la douleur, c’est un réel avantage.
  3. Pour rester motiver, et atteindre un objectif, … je préconise la technique de projection et de futurisation.

L’effort intellectuel et physique est dans tous les cas une nécessité. Mais quand tous les éléments se mettent en place, il est plus facile d’atteindre son objectif, et parfois avec moins d’efforts, ou bien plus vite, ou avec de meilleures performances que les autres. Et ça, c’est réellement motivant.

Ensuite, ne faire le point qu’après au moins 20 heures de pratique assidue de la discipline. Rejeter toute notion d’abandon ou d’échec avant.

 —

« La pratique ne rend pas parfait. La pratique réduit les imperfections, et permet de rendre les choses permanentes »

« Une mauvaise pratique donne de mauvaises choses,  en permanence. »

Pour plus de lecture sur le sujet : Apprentissage, Posture et Correction 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *