shadow

Dans notre modèle de perception, un simple arbre semble être une chose connue, unique, identique pour tous. Comme si cette référence soi-disant commune avait la même signification.

  • Pour certaines personnes, cela peut être un obstacle (un arbre sur la route, en travers du chemin), un danger.
  • Pour d’autres c’est une source d’espoir (fruits, bois, nourriture, protection)
  • Ou encore une protection (un toit, un abri, une cachette, haut dans les branches),
  • Une ressource,
  • Un objet,
  • Un être vivant,
  • Quelque chose de fixe, un repère,
  • Ou un élément en mouvement (les branches dans le vent, les feuilles.
  • Ou un simple mot.
  • Une allumette, une feuille de papier.
  • Vert,
  • Racines, feuilles, épines,
  • Petit fragile,
  • Massif , encombrant.

Toute perception est basée sur une culture, une histoire, et aussi en fonction du moment, de la situation.

Nous le voyons bien dans les projets que nous faisons, … il en est de même dans nos projets de vie, et nous ne les percevons même pas.

—-

Plus légèrement, je vous propose différentes perceptions … enjoy.

cell_06

L’idéal du patient. Et il faut que ce soit rapide et sans aucun effort.

cell_01

« Je vais voir un Médecin, un Psy, un Hypno, … »

cell_02

Le thérapeute semble avoir compris, mais c’est limitant.

cell_04

Patient : « J’ai un manque d’ambition, j’ai tout, ma vie est fichue. » = Manque d’objectif.

cell_05

Auto-sabotage.

cell_07

Après quelques séances … Le problème du patient est-il bien celui-là ? #Fail

cell_08

Thérapie provocatrice.

cell_09

Le patient mène en bateau le thérapeute, ce dernier écoute l’histoire. Bref, cela ne sert à rien.

cell_10

Le patient à un objectif irréalisable. Il faut le lui dire !

cell_11

Abracadabra … surtout croire que l’environnement ne compte pas en thérapie.

cell_12

Faire de la thérapie, sans être en « rapport » avec le patient.

cell_13

1 – La vie tant désirée ou enviée, avec un regard nostalgique sur l’enfance.
2 – « Il n’est pas nécessaire de savoir pourquoi l’on a crevé pour réparer et repartir. »

cell_14

– Patient : « J’ai tout quitté, femme, enfants, boulot … je ne vais toujours pas bien. »
– DSM IV

cell_15

1 – Patient : « Personne ne m’aime, les gens ne croient pas en moi. »
2 – Burn-out
3 – Patient : « Non ?! Je n’ai aucun problème. »

cell_16

Parfois, il n’y avait pas de problème.

cell_17

Manque d’écologie dans un objectif à atteindre.

cell_18

Médecins + Psy + Croyances limitantes + Ego mal  = beaucoup d’efforts pour une simple phobie.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *