shadow

mensongesExcuses, justifications, rationalisations, histoires, réduction de la vérité… Il existe tellement de façons de faire passer les mensonges que nous nous racontons à nous même ainsi qu’aux autres.


Voici quelques questions qui pourraient vous rappeler de vos frasques et votre malhonnêteté.

  1. Qu’avez-vous dit la dernière fois vous avez été en retard?
  2. Jetez un œil à vos fournitures de bureau à la maison. Combien de stylos et trombones etc avez-vous « emprunté » du travail?
  3. Quelle est la précision de votre profil en ligne ? Que pensez-vous de la précision de celui des autres ?
  4. Quels sont les e-mails que vous supprimeriez si vous saviez que quelqu’un allait accéder à votre compte e-mail?
  5. Quelles sont les choses douteuses que vous avez faites parce que «tout le monde le fait? »
  6. Qu’avez-vous dit la dernière fois que quelqu’un vous a demandé combien vous pesez?
  7. Avez-vous déjà dit à quelqu’un que vous n’avez jamais obtenu leur message vocale, le texte, ou par courriel?
  8. Quand avez-vous dit que le repas était bon alors que cela n’était pas dans vos goûts ?

L’utilité ? Il y en a une.

D’abord se dire la vérité à soi-même. C’est primordial.

Il est nécessaire que vous vous rendiez compte des dissonances qui sont en vous et que vous en preniez conscience. Ceci afin d’être plus efficace et plus attentif à ces désaccord qui peuvent vous nuire. Le ‘mensonge’ est souvent automatique, involontaire et inconscient. A d’autre moment il est sciemment orchestré (volontaire) dans votre tête et vous le ressentez. A vous d’en faire remonter un maximum et d’en faire une carte.

Un des éléments fondamental en développement personnel, en coaching et en amélioration de soi est l’écoute de soi. Savoir faire une pause, et écouter ce que cette voix qui est en nous a à nous dire.

  • « C’est un con ! Je ne l’aime pas » (entamez un dialogue et essayer de savoir pourquoi).
    Exemple: C’est ce que je me suis dit d’une personne avant de commencer à réfléchir sur le sujet. J’ai compris qu’il faisait un travail dans le même domaine que le miens, ses résultats étaient médiocres, la qualité de son service minimale. En fait, ce qui est ‘une passion’ pour moi, et pour lui un travail ‘alimentaire’. Ses valeurs rentraient en conflit avec les miennes. L’ignorer est maintenant naturel et son travail ne me provoque plus aucune frustration.
  • « Ce projet est un fiasco » (prenez 5 minutes et essayez de comprendre ce qui vous fait penser cela).

On pourrait rajouter certains exemples comme « Chéri, est-ce que j’ai grossi ? » – mais on va éviter de créer une polémique ici. Idem pour « Non je ne suis pas alcoolique, je bois juste tous les soirs pour me détendre. » Ce sont d’excellent exemples de mensonge à soi-même.

Ensuite, essayer de ne pas cacher ce qui, à terme, pourrait porter préjudice (à soi ou aux autres).

Toute la somme de ces réflexions internes que vous aurez mené déboucheront obligatoirement sur des conclusions personnelles qui devront ensuite être menées à bout et a) soit être confirmées ou b) être infirmée (afin de revoir votre jugement).

Il vous faudra alors vous décider à prendre des décisions qui seront en alignement avec vos convictions et à aller communiquer avec les autres.

Lorsqu’une question est posée dans le cadre d’un projet, d’un contrat, ou tout simplement entre deux individus, il est parfois nécessaire de prendre son temps pour répondre, voir à dire « en faite, je pense que j’ai répondu trop vite …, mon sentiment/ ma conviction personnelle … «  donnera plus d’appuis à votre réponse.
Évidement, votre honnêteté ne dois pas vous mettre professionnellement en danger. Le concurrent, le vendeur, … en profitera pour l’utiliser contre vous.

Conclusion

Cette vérité (votre intégrité) est nécessaire et doit être ressentie en vous. Elle vous est réservé en premier lieu, écoutez-vous. La première personne avec qui vous devez être honnête, c’est vous – et ce n’est pas toujours facile.  Ensuite à vous de juger s’il faut être honnête avec les autres. Nous sommes dans un environnement raisonnablement hostile, se mettre à nu est évidement dangereux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *