shadow

couvert-rogers-soi-memeVous savez probablement que mon site dédié à la thérapie s’intitule »congruence-therapie.be« , mais peu de personnes savent ce que signifie le mot « Congruence »

En psychothérapie, congruence est le terme employé par Carl Rogers pour indiquer une correspondance exacte entre l’expérience et la prise de conscience.

C’est lorsqu’il y a alignement entre ce que je suis – ma personnalité profonde –, ce que je pense – mes convictions, mes valeurs –, ce que je ressens, et ce que je dis ou fais.

C’est quoi être congruent ?

La congruence est une démarche bien plus interne, qui correspond à nos valeurs, et ce que nous faisons pour satisfaire et défendre ces valeurs. La congruence en communication doit nous permettre de nous affirmer et d’être en accord avec ce que l’on est : « je dis ce que je fais, je fais ce que je dis » comme pourrait le résumer l’expression. D’ailleurs, on pourrait expliquer en partie le charisme par la présence d’un comportement congruent. Nul besoin de se cacher derrière un masque ou de fausses qualités, la congruence permet un « rayonnement » de communication bien plus efficace que tous les « trucs et astuces » de communication, mais elle implique une réflexion sur soi, une cohérence interne. Par conséquent, être congruent nous amène à être authentique … Mais on n’est pas forcément congruent lorsque l’on est seulement authentique !

17b0aa6eb208e96c5a0ba31b9590a67e

Pourquoi être congruent ?

Quand je donne la définition de congruence et d’authenticité, on me dit souvent « il est impossible pour moi/dans mon travail d’être authentique et congruent. Cela signifie une mort sociale ». Etre congruent ne signifie pas dire la vérité brute. Cela implique au contraire de faire preuve d’empathie et de savoir comment dire cette vérité, en accord avec nos valeurs et celles de notre interlocuteur.
De même, je reçois a contrario une autre réflexion du type : « nous ne sommes pas dans un monde de paix, il faut bien se défendre contre les mauvaises intentions d’autrui. On ne peut pas être bienveillant tout le temps ». Bien évidemment, nous sommes humains, et nos faiblesses ne nous permettent pas d’avoir une communication idéale 100% du temps.

Bref, la congruence nous paraît impossible à atteindre. La raison est que nous prenons le problème à l’envers : nous cherchons d’abord à travailler sur le paraître, sur les résultats. La clé de la congruence est au contraire de travailler sur nos états intérieurs.

Posez-vous les questions telles que:

  • Quelles sont les peurs qui m’empêchent d’être moi ?
  • Comment travailler sur ma cohérence intérieure ?
  • Comment avoir confiance en moi ?

31414bd4ffe7128047a4a2d99fe5e517

Lien externe:  congruence-therapie.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *