shadow

downloadJe suis dans une phase d’expérimentation. Respiration contrôlée et mantras.

Cet article est dans un but de partage et de découverte, car cette pratique est accessible à tous.

La méditation c’est bien mais trouver le changement n’est pas toujours évident, l’hypnose ou bien la cohérence cardiaque c’est bien aussi, mais je suis aussi adepte de la vibration, du souffle et du changement. Mais comment aller plus loin dans l’alignement avec le monde qui m’entoure, les autres, mais aussi mon corps et mes pensées, sans devoir me mettre dans un coin, isolé, protégé quelques instants pour me retrouver ? Comment progresser pour:

  • Partir en quête de ma transe quotidienne, celle qui rayonne aux yeux des autres, celle qui émerge dans mes actes de tous les jours, ce masque, cette peau qui me connecte au regard des autres (et qui peut encore se changer.

  • Partir aussi en quête d’amélioration de ma voix, qui est l’instrument imparfait qui me relie aux oreilles l’autre par les mots. Cette voix qui est aussi mon outil de travail en thérapie, en conférence, ou lors de réunions. Un outil à dompter, à rendre endurant et fiable.
    Que votre parole soit impeccable

C’est ainsi que depuis une semaine je pratique la respiration contrôlée, tout en y ajoutant le son de ma voix, tel un mantra, et ceci entre 40 et 60 minutes par jour. Oui, cela prend du temps et cela fait du bruit.
Pour mettre cela en place, le plus facile c’est de le faire en voiture sur le trajet entre la maison et le boulot. Fini la radio, ses informations orientées et sans réel intérêt, et ses publicités débiles.

C’est un premier test. Le but est de partager mon expérience et d’en comparer le résultat d’ici quelque temps. Voici ce que cela donne le 31 Janvier 2015

Je recherche plus d’aisance et de fluidité dans l’expression du son. Il reste encore quelques éléments rugueux qui s’entendent, de plus la mélodie n’est pas encore harmonieuse. La pratique devrait transformer, je l’espère, ma manière de tenir le souffle et de fluidifier ce qui en ressort. Oui j’ai encore du boulot.

 

Une syllabe (« aum », par exemple), (Om ou Aum) est un des symboles les plus sacrés de l’hindouisme : il est utilisé comme préfixe et parfois suffixe aux mantras et à toute prière hindoue). Il est considéré comme la vibration primitive divine de l’Univers qui représente toute existence. Cela peut être aussi une expression qui nous est personnelle ou un mantra (formule sacrée). On peut les répéter mentalement, les articuler sans émettre de bruit ou les prononcer à voix haute. Dans ce dernier cas, les vibrations provoquées à partir des cordes vocales sont censées amener le corps à de bonnes dispositions.

Je compte bien pratiquer encore 3 ou 4 semaines. Comme quand j’avais testé l’EFT, pour voir les effets bénéfiques et les conséquences possibles.

https://www.youtube.com/watch?v=YaQCKwxxk8A

Namaste.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *