shadow

Histoire tirée de la vidéo de Nicolas Wolff (voir en bas de page), et a pour origine The Magus de John Fowles.

Profitez:

« Il était une fois, dans un pays lointain un prince. Un prince qui était éduqué par son père qui lui enseigna beaucoup de choses très très sages. Son père était ouvert à tout. A tout sauf à trois choses. Il lui avait dit que : Dieu n’existait pas, que les princesses n’existaient pas, et que les îles n’existaient pas. …

 

Dans ce pays qui était entouré de montagnes, un jour, alors qu’il avait 18 ans, le prince prit son cheval et se mit à parcourir et visiter le pays. Il grimpa en haut de la montagne et ensuite il redescendit de l’autre côté.

Il se retrouva dans un paysage vraiment étrange, avec une espèce de granulés par terre. Il les toucha, ils étaient chauds. Une grande étendue d’eau en face de lui, un grand lac énorme. Et il ne sait pas pourquoi, au bout d’un moment, il se mit à genoux pour pleurer. Au bout d’un temps infini, un vieil homme s’approcha et lui demanda : « Que puis-je faire pour toi mon fils ? », alors le prince se tourna vers lui et lui dit « Je ne sais pas, je ne comprends pas, ce qu’il y a au sol, ces lopins de terre au loin, ces créatures qui chantent »

Le vieillard lui répondit «  Ceci mon fils, ce sont des îles, et sur ces îles il y a des princesses qui chantent »

« Ah non, vous racontez n’importe quoi » dit le prince « Cela n’existent pas : les îles, ni même les princesses ».

Alors, le vieillard se redressa, s’appuyant sur sa canne, dans son accoutrement bizarre, un habit de nuit, avec des lunes et des étoiles, avec un chapeau pointu, et une grosse barbe. Regarde le prince et lui dit : « Tu es beaucoup plus grand que je ne le pensais au-début. Et maintenant tu vas me dire que Dieu n’existe pas. »

« Bien sûr Dieu n’existe pas !»

Le vieillard se mit bien droit et commença à se retrousser les manches  et dit « Mais je suis Dieu »

Le prince regarda le vieil homme avec stupeur et s’enfuit à toutes jambes, il grimpe la montagne, passe de l’autre côté de la montagne, reprend son cheval et retourne voir son père.

« Père tu m’as menti, j’ai rencontré des îles, vu des princesses, … » son père se moque de lui et lui dit « Et maintenant tu vas me dire que tu as rencontré Dieu »

« Oui j’ai croisé Dieux … »

«  Est-ce que tu vas me dire qu’il avait un habit de nuit, avec des lunes et des étoiles, avec un chapeau pointu, et une grosse barbe et les manches retroussées ? »

« Oui, exactement … »

« Ceci mon fils et l’habit d’un magicien, tu as été abusé et tu ne sais plus ce qui est vrai à présent. »

Le fils en colère prend l’épée de son père sur le mur, et récupère aussi son propre sabre. Il les met dans sa ceinture et rejoint la montagne à cheval, grimpe la montagne et redescend de l’autre côté, sort le sabre et l’épée. Il cherche le vieil homme pour le tuer.

Arrivé au rivage, il lâche son attirail et se met à nouveau à pleurer. Au bout d’un temps infini une voix lui demanda : « Que puis-je faire pour toi mon fils ? »

Il se tourne vers le vieil homme et lui dit « Je ne sais pas, je ne sais plus ce qui est vrai de ce qui est faux à présent»

« Tu sais, c’est ton père le magicien, c’est lui qui t’as mis sous son enchantement depuis ta naissance. Tu ne sais plus à présent ce qui est vrai ».

Le prince regarda le vieil homme se retourna, il grimpe la montagne, passe de l’autre côté de la montagne, reprend son cheval et retourne voir son père.

« Père, je ne sais plus ce qui est vrai à présent, je veux mourir »

Alors le père regarde son fils, retrousse ses manches et claque des doigts. « Snap »

Et la mort apparaît dans l’entrée. Elle est belle, elle a sa robe de nuit, elle est squelettique et dit : « Oh prince, viens par ici. »

Alors le prince regarde la mort. Regarde le roi son père, et frissonne.

Et le père lui dit « Maintenant choisi mon fils, …  la mort ou la magie ?»

Alors le prince regarde son père, prend une grande inspiration et lui dit : « Je choisis la magie ».

Et le roi le prends dans ses bras et lui dit : « Bravo mon fils. Alors maintenant, retrousse tes manches car aujourd’hui est le premier jour où tu deviens un magicien. »

 

Une version en anglais de l’hystoire : http://www.trojanmice.com/prince.htm

La vidéo

 

Image source : http://www.flickr.com/photos/juliettesandbox/8406178637

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *