shadow

« on voit ce que l’on croit »

Référence à l’expression “Je ne crois que ce que je vois” .

optical-illusions-that-prove-you-have-a-dirty-mind-109643341-apr-7-2014-1-600x400-300x249

On peut voir deux dimensions à cette phrase :

  • Les gens croient des choses et en voient la preuve dans la vie. On peut donner l’exemple des religions, de la pensée magique, … toutes présentent de nombreuses preuves, mais seuls les croyants les voient. Nous créons notre propre réalité et nous cherchons inconsciemment à valider nos croyances.
  • Si on y relie avec la phrase suivante “chaque réalité à d’abord commencé par un rêve”, il faut d’abord croire en quelque chose pour le voir se réaliser.

On pourrait résumer en disant que les gens croient des choses positives ou négatives et extérieures ; et …  parce qu’ils se sont conditionnés pour les voir, ils les voient partout. Peut-être qu’il faudrait juste inverser la situation en les faisant croire en eux et en des trucs positifs pour que ces choses se réalisent.

 

SEE_HEAR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *