shadow

Une étudiante américaine a publié une photo de son tatouage sur Facebook, qui résume l’ambivalence de la maladie qui la ronge. Bekah Miles, une étudiante américaine de 20 ans diagnostiquée dépressive l’an dernier, a publié le 24 août une photo de son tatouage sur Facebook, qui se lit différemment …