shadow

Nous allons découvrir, comment 5 messages que nous nous imposons tous peuvent nous diriger sans que nous ne nous en rendions compte.

On les appelle, les drivers, ce sont 5 petites phrases que l’on se répète au quotidien:

  • fais plaisir
  • sois parfait
  • sois fort
  • dépêche-toi
  • fais plus d’efforts

Les drivers sont des messages qui, à force d’être répétés, influencent inconsciemment notre comportement depuis notre enfance. Chacun d’entre nous possède un ou deux drivers dominants.

Un double effet pervers

  • Ils régissent nos comportements bien malgré nous et parfois aux dépends de ce qui est bon pour nous. Favorisant au passage la dévalorisation et la faible d’estime de soi.
  • Nous sommes une combinaison unique de ces messages et nous accordons à chacun un degré d’importance et de nécessité très variable qui ne favorise pas l’universalité de la distinction entre ce qui est “bien” et ce qui ne l’est pas.  Dans le même temps, un message contraignant détermine nos attentes vis à vis des autres. La contradiction entre les deux peut s’avérer franchement problématique sur le plan relationnel.

En résumé, ce sont de fausses permissions.

Cinq messages contraignants, ou drivers, résultat :

Sois fort : Hérité de discours du type « Tu es une fille pour pleurer ainsi ? » « Sois courageux » « Il n’y aucune raison d’avoir peur » « Tu es trop sensible » »Je ne veux pas te voir pleurer » « d’autres enfants sont plus malheureux que toi. » « La vie est dure, qu’est-ce que tu crois ? » « Moi, à ton âge, je travaillais déjà. » …

  • Difficultés: Le sois fort évite de montrer ses émotions, pense qu’il doit se débrouiller seul, toute autre façon de faire serait un aveu de faiblesse. Il a tendance à être rigide et intolérant et méprisant envers ceux qu’il considère comme des faibles.
  • Bénéfices: résistant à la pression et doué pour trouver des solutions ou gérer des situations de crise.

Sois parfait : Hérité de discours du type: « Tu dois être le premier de ta classe. » « Rassure-moi, tu as eu la meilleure note ? » « Pour un travail fait à la maison, 9/10 n’est pas suffisant » « Vise le haut du podium. » « C’est qui le premier ? » « Ta lettre n’est pas bien tracée. » Tu as vu ce trait ? il n’est pas droit. » « Tu as dépassé sur ton coloriage. » « Recommence tant que ce n’est pas parfait. »

  • Difficultés: Le sois parfait est perfectionniste, insatisfait et exigeant, il craint le jugement et le manque de contrôle.
  • Bénéfices: travailleur, capable de nombreux accomplissements, produit un boulot d’excellente qualité.

Fais plaisir : Hérité de discours type  « Tu veux vraiment me faire de la peine ? » » Sois sage. » « Tu seras gentil si… »Je n’ai pas envie que tu fasses cela. » »Tu crois que je ne le mérite pas ? » »Fais-moi plaisir. » »Tu rendras service à tout le monde comme ça. » »une cuillère pour papa, une cuillère pour maman… » …

  • Difficultés: Le fais plaisir craint de décevoir, il se laisse envahir par les autres, recherche l’approbation, ne sait pas dire non. Il est susceptible et se sent facilement victime de son dévouement.
  • Bénéfices: de bonne compagnie, empathique et altruiste.

Dépêche-toi : Hérité de discours type « arrête de traîner», « tu es trop lent» « Dépêche-toi ! » « On est encore en retard par ta faute ! »,  etc.

  • Difficultés: agité et impatient, le dépêche-toi se met beaucoup de pression pour en faire toujours plus. Il s’ennuie facilement et préfère la rapidité à la qualité. Prend en charge plus que ce qu’il peut faire.
  • Bénéfices: peut honorer des délais très courts, se met en mouvement rapidement, réactif.

Fais des efforts : Hérité de discours du type « Rien ne s’obtient sans un minimum d’effort. » « On a rien sans rien. » « Fais en plus » « Tu ne travailles pas assez » « Il me semble que tu n’y a pas passé suffisamment de temps » « C’est à la sueur qu’on a ce qu’on veut » …

  • Difficultés: Le fait des efforts pense que toute réussite valable passe par des tâches pénibles. Il a tendance à compliquer les choses et à penser que les autres sont paresseux. Il est insatisfait et craint la critique.
  • Bénéfices: patient et persévérant, donne le meilleur de lui-même et est prêt à aider les autres

Je prends ou je rejette 

Nos drivers ne sont pas nécessairement l’acceptation de contraintes … une répétition de « Tu dois être le premier de ta classe. » « Rassure-moi, tu as eu la meilleure note ? » « Pour un travail fait à la maison, 9/10 n’est pas suffisant » « Vise le haut du podium. » « C’est qui le premier ? » pourra être pris de deux façons:

  • Je prends : et donc je renforce le message et l’assimile comme une nécessité (pour faire comme on me dit, comme mes parents, pour être tranquille avec mon entourage … ), ou bien …
  • Je rejette : et là je fais l’inverse de ce qui m’est demandé et je rentre en opposition pour affirmer mon caractère ou tout simplement montrer mon désaccord.

Je rajouterais aussi que l’inconscient absorbe bien les ordres quand ils sont répétés … et a force d’entre « Tu es nul », « Tu es trop lent »,  « Tu n’écoutes pas », « Tu ne fais jamais ce que l’on te demande ! »  …. cela devient alors une affirmation, une injonction que l’on prend comme telle.

Comment améliorer les relations grâce aux « drivers » :

Ils indiquent à la personne comment elle peut utiliser son énergie pour contrer les injonctions de son scénario de vie, mais de manière inadéquate. Ils sont en ce sens des fausses permissions.

Ainsi un  » Sois parfait  » est réfléchi et prudent, un  » Sois fort  » plutôt actif, un  » Fais des efforts  » se montrera plutôt volontaire et persévérant, un  » Dépêche toi  » agira dans la précipitation et l’action. Enfin le  » Fais plaisir  » sera davantage attentif aux autres.

Leurs priorités seront centrées : sur les méthodes et les moyens plus que sur les résultats pour le  » Sois parfait « , sur les objectifs et sur les résultats mesurables d’une action pour le  » Sois Fort « . Axé sur l’effort et sur la tache plus que sur le résultat pour le  » Fais des efforts « , sur le fait d’être en action ou en mouvement plutôt que dans le repos ou le plaisir pour le  » Dépêche toi  » et enfin le  » Fais plaisir  » sera attentif à la relation et au plaisir des autres plutôt que sur ces propres besoins.

Chacun d’eux sera confronté à des risques liés à : La méconnaissance de la mission ou de ce qui est réellement important pour le  » Sois parfait « , La méconnaissance du besoin des autres ou des priorités des autres pour le  » Sois fort « , La méconnaissance des possibilités de déléguer ou de solliciter l’aide des autres pour le  » Fais des efforts « , La méconnaissance des plans d’actions et de l’importance de la préparation pour le  » Dépêche toi « , et, La méconnaissance de la capacité à dire  » Non  » sans blesser les autres pour le  » Fais plaisir « .

Voici quelques conseils pour améliorer votre communication avec les personnes ayant les drivers suivants :

  • Sois parfait : il est important de prendre le temps de le rassurer, surtout si les choses tournent mal. Il a besoin de compréhension et d’attention pour son souci de perfection. Il est important de l’aider à dissocier le Faire de l’Être. Il sera sensible aux signes de reconnaissances inconditionnels positifs, mais a aussi besoin d’apprendre à recevoir les signes de reconnaissances conditionnels négatifs pour pouvoir progresser. L’Etat du Moi Parent est souvent un bon point de départ pour entrer en relation avec eux.
  • Sois Fort : il a besoin d’entendre ou de comprendre que vous avez remarqué son souci des autres et sa fiabilité. Il a du mal à recevoir l’amour inconditionnel et a souvent peur d’être rejeté. L’utilisation de l’humour est une piste intéressante ici. Il faut accepter de lui donner du temps et de l’espace.
  • Fais (des) efforts : ce qui est le plus important pour ces personnes c’est de comprendre que vous avez foi en leurs capacités de réussir. Vous la soutiendrez pour l’aider à finir ce qu’elle a commencé. Vous vous montrerez insensible aux dévalorisations qu’elle exprime vis-à-vis d’elle même ou des autres.
  • Dépêche toi : s’il est important de la complimenter pour son efficacité, il convient également de lui apprendre à prendre le temps, voire parfois à perdre du temps. Il faudra poser des limites claires quant aux horaires de travail par exemple.
  • Fais plaisir : Ici il est utile et important de reconnaître ce que la personne a fait pour vous mais sans l’encourager à négliger ses propres besoins. Elle a besoin d’apprendre à dire  » Non « , d’accepter à prendre ses responsabilités pour la douleur qu’elle peut causer aux autres et aussi d’apprendre à devenir autonome dans ses propres sentiments.

Les drivers – Source http://massilia-coaching.com/les-drivers-en-at/

Comment transformer les inconvénients en avantages ?

La première étape est la prise de conscience. C’est ce qu’aura permis la description des drivers ci-dessus. Ensuite, il sera question d’émettre un nouveau message, et ce plusieurs fois, afin que l’inconscient se « reprogramme ».

Ainsi :

« Sois parfait » deviendra « Tu as le droit de faire des erreurs », « Sois comme tu es. »

« Fais plaisir » deviendra « Fais-toi plaisir », « écoute-toi », « exprime tes émotions » « fais confiance à ton intuition ».

« Sois fort » deviendra « Prends conscience de tes forces et de tes faiblesses et ne les cache pas », « n’hésite pas à demander de l’aide », « on apprend tous les jours »

« Fais des efforts » deviendra « quantité ne signifie pas forcément qualité » « Les efforts diminuent avec l’expérience » « Fais-le, simplement » »prends du plaisir ».

« Dépêche-toi » deviendra « Prends ton temps. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *