shadow

Questions fréquentes (et réponses) – vu la fraîcheur de la peinture, tout n’est pas encore là, un peu de patience:

Un peu d’Histoire…

L’Hypnose est la première technique de Changement de l’Histoire humaine puisqu’on en trouve trace écrite depuis plus de trois mille ans (stèle égyptienne de Musès), peut-être plus (dessins préhistoriques…). Partout sur la planète, des grecs : Platon, Socrate, Antiphon d’Athènes dont le frontispice annonçait qu’il avait le pouvoir de « guérir avec les mots »… jusqu’à nos druides européens et aux chamans indiens ou africains.

En 1841, James Braid baptise ce phénomène universel : Hypnose. Et c’est le Professeur Hippolyte Bernheim, en 1891 qui donnera naissance à la « Psychothérapie », terme désignant originellement sa méthode thérapeutique basée sur la suggestion hypnotique.

L’Histoire ne s’arrête pas là : après toute une période très dirigiste (« hypnose classique »), la pratique de l’hypnose se transforme avec l’arrivée d’un psychiatre américain : Milton Erickson, né avec le siècle dans une petite ferme du Wisconsin. Il fera découvrir au monde une philosophie d’action qui permet vraiment d’obtenir des résultats impossibles à atteindre par des méthodes plus classiques, tant avec les autres qu’avec soi-même.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

Quels sont les usages de l’hypnose ?

Les champs d’application sont  très nombreux.
 A titre non exhaustif citons :

  1. des problèmes affectifs et relationnels
  2. des problèmes sexuels et de la relation de couple
  3. des problèmes de dépression
  4. des deuils et séparations,
  5. phobies
  6. traumatismes psychologiques,
  7. stress post traumatique
  8. stress
  9. anxiété,
  10. les phénomènes compulsifs
  11. burn-out
  12. difficultés scolaires et de concentration, performances sportives
  13. un manque de confiance et d’estime de soi, affirmation de soi
  14. abus d’alcool, dépendances
  15. sevrage tabagique
  16. les troubles de comportements alimentaire (obésité, anorexie, boulimie)
  17. les troubles obsessionnels compulsifs
  18. troubles du sommeil,… etc.

Est-ce que je reste conscient quand je me fais hypnotiser ?

Oui, l’hypnose n’a rien à voir avec le sommeil. En effet, il s’agit d’un état de conscience modifié, de concentration éveillée, que chacun est capable d’atteindre de manière naturelle. Le développement d’une « conscience parallèle », un état de conscience d’éveil, permet au sujet tout en étant en relation avec autrui, de s’impliquer dans une autre facette de sa propre expérience de vie.

Malgré tout, 10 à 20% des sujets ont l’ impression d’avoir dormi lors de certaines auto-hypnose ou hypnoses.

Qu’est-ce que l’hypnose impromptue ?

Impromptue =  improvisée

Ça marche sur tout le monde ?

Oui et non. Si vous êtes capable de rêver, de visualiser des choses en fermant les yeux , alors vous pourrez plus ou moins facilement , plus ou moins vite rentrer en hypnose . C’est un état naturel que nous possédons tous en nous et qui s’améliore au fur et à mesure des séances. Certains sujets bien entraînés peuvent entrer immédiatement en hypnose rien que sur évocation de la session précédente.

Est-ce dangereux ?

Voir les détails ci-dessous

Est-ce qu’il est possible de me faire quelque chose contre ma volonté, c’est à dire perdre complètement le contrôle de soi et obéir à n’importe quelle suggestion ?

Sous hypnose on reste totalement conscient de ce qui nous environne et il est impossible de faire faire à quelqu’un quelque chose qui va en dehors de sa volonté et ou de ses principes moraux

Beaucoup de personnes ont l’image de l’hypnose de foire. Toutes les études cliniques prouvent qu’il est impossible par la suggestion de nous faire faire quelque chose que nous ne désirons pas.

Est-ce qu’il est possible de me faire vivre des événements du passé, ou de faire resurgir des événements désagréables ?

Oui, c’est possible dans une séance de thérapie par l’hypnose. Mais NON, il n’est aucunement prévu de faire une séance de régression dans le cadre d’une hypnose de type ‘urbaine’.

Est-ce que je peux rester « Bloqué » en hypnose ?

Non, la séance est prévue afin de garantir l’ensemble des bonnes pratiques dans le domaine. Si une personne reste en hypnose c’est qu’elle simule (pour se faire remarquer).

Est-ce que l’hypnose peut se prolonger au-delà de la durée prévue ?

Non, la séance est faite afin de garantir l’ensemble des bonnes pratique dans le domaine. La durée ‘prévue’ de l’effet dans notre cas, se situe toujours sur quelques minutes au maximum.

Réglementation

Toutes les grandes sociétés de médecine occidentales (Angleterre, USA, Belgique, …) et orientales (comme l’Inde) reconnaissent l’hypnose comme une technique médicale à part entière, c’est-à-dire comme un outil à la fois diagnostique et thérapeutique, et cela depuis très longtemps. Par ailleurs, la « reconnaissance légale de l’hypnose » est également acquise depuis des décennies dans tous ces pays.

Respect de la vie privée ?

Oui, dans les limites qui ont été définies.

 

N’hésitez pas à poser d’autre questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *